Les bourgeons

Le procédé de fabrication d'un macérat glycériné est semblable à celui des teintures mères, excepté le mélange alcool-glycérine employé pour la macération mère qui s'effectue au 1/20ème d'un équivalent poids sec de bourgeons ou de jeunes pousses, contre 1/10ème pour les teintures mères. Une teinture mère est donc deux fois plus concentrée qu'un macérat glycériné. Après macération, le macérat-mère de bourgeons ou de jeunes pousses est dilué 10 fois dans un mélange eau-alcool-glycérine pour obtenir le macérat glycériné 1DH.

Par ordre décroissant

22 article(s)

Par ordre décroissant

22 article(s)

33f2eebe5a4ed1fb7cb5237dca97ef52